Enez Glaz met le cap au sud

Quinze ans déjà ! Notre fidèle vedette ne semble pas avoir pris une ride mais il ne faut pas se fier aux apparences : elle a besoin d'une bonne révision
La vedette Enez Glaz en convoyage
Légende
Enez Glaz en route vers de nouvelles aventures

Un canot de sauvetage doit être en parfait état s'il veut rester opérationnel. L'opération dite de "Modernisation carénage" permet aux navires âgés d'environ quinze ans de retrouver une nouvelle jeunesse, ce qui leur permettra de naviguer encore une quinzaine d'années. Cette opération n'est pas anodine, tout est scrupuleusement vérifié, voire changé. Habituellement c'est le PSF (Pôle de Soutien de la Flotte) qui se charge de cette modernisation. Le pôle étant actuellement surchargé, c'est le chantier de Pors-Moro, de Pont l'Abbé, qui s'en chargera. Notre vedette devrait rester là bas quatre mois environ. La première étape fût le convoyage depuis Locquirec jusqu'à Loctudy, via Camaret, lequel a demandé deux jours.

Enez Glaz, notre vedette V2 de 9 mètres, en route vers Loctudy
Enez Glaz taille la route au petit matin

 La première étape, de Locquirec à Camaret, a demandé six heures. Là bas, nous avons pu rencontrer nos collègues de la station locale et faire le plein. 

Jean-Louis, Philippe et Bernard au ponton à Camaret
Jean-Louis, Philippe et Bernard au ponton à Camaret
Seconde étape, ici la Pointe du Toulinguet
Seconde étape, ici la Pointe du Toulinguet

 

Arrivée à Loctudy en milieu de journée
Arrivée à Loctudy en milieu de journée

La vedette sera acheminée jusqu'à Pont l'Abbé par le personnel du chantier dès que le coefficient de marée le permettra. Nous avons ensuite visité le chantier. Nous avons apprécié l'accueil extrêmement chaleureux.

Arrivée au chantier de Pors-Moro
Arrivée au chantier de Pors-Moro        Photographies de P.-Yvon Boisnard, J.-Luc Hocquet et J.-Yves Pontailler