Entraînements : Locquirec passe à la vitesse supérieure

A la suite de plusieurs recrutements, Bernard Cozian, patron de la vedette Enez Glaz, a décidé d'augmenter la fréquence des entraînements
Bénévole scrutant l'horizon à la recherche d'un voilier
Légende
A la recherche d'un voilier en difficulté

Traditionnellement, nous interrompions les entraînements fin juin pour les reprendre début septembre. Cette année sera bien différente puisqu'elle a vu l'arrivée de quatre nouveaux canotiers opérationnels à la station. Il est par conséquent devenu nécessaire, non seulement d'accroître la fréquence de ces entraînements, mais de les planifier également en juillet et en août. Les séances, d'une durée de deux à trois heures s'appuient sur un scénario précis et réaliste. Hier, deux des embarcations de la station ont appareillé en soirée pour localiser un voilier en difficulté puis ont transféré un blessé à bord de la vedette.

Le barreur d'un voilier, blessé, va devoir être transféré sur Enez Glaz
Une remorque est passée : le voilier sera mis en sécurité après évacuation de la victime

Photographies de Jean-Louis Merrien